• 00-IMG_6688
  • 01-IMG_6645
  • 02-IMG_6655
  • 03-IMG_6683
  • 04-IMG_6674
  • 05bis-IMG_6671
  • 06-IMG_6731
  • 07-IMG_6654
  • 08-IMG_6699
  • 09bis-IMG_6744
  • 10-IMG_6715
  • 11-IMG_6737
  • 12-IMG_6711
  • 00-IMG_6611
  • 01-IMG_6632
  • 02-IMG_6628
  • 03-IMG_6610
  • 04-IMG_6544
  • 05-IMG_6537
  • 06-IMG_6574
  • 07-IMG_6621
  • 08-IMG_6549
  • 09-IMG_6585

Rheology

Installation Rheology activée momentanément par la performance Snowball
Présentation :
L’enjeu du projet Snowball est de proposer au public une expérience sensorielle unique, le plaçant au centre d’une oeuvre d’art, dispositif immersif intégrant des aléas scientifiques, sonores ou musicaux. Il prend la forme d’une installation plastique où la violoncelliste évolue et avec laquelle elle interagit par la musique et le mouvement.

Un projet transversal arts et sciences, La nature transversale du projet suscite la création d’une équipe pluridisciplinaire. Le travail de recherche scientifique au coeur de Snowball porte sur l’interaction son – matière. Il vise à inventer un dispositif technologique à l’intersection du travail du plasticien, du compositeur et de la musicienne qui permettra de faire dialoguer la musique et l’oeuvre plastique. En actionnant ce dispositif, la musicienne pourra donner intelligence à l’oeuvre et la rendre vivante. Ce geste «faiseur de mondes» participera à la dimension immersive du projet. Il est notamment réalisé à l’aide de convolutions de réponses impulsionnelles adaptées avec la musique jouée. La recherche porte d’une part sur la captation du geste et d’autre part sur sa traduction sonore. Un dépôt de brevet pour ce dispositif expérimental a été déposé.

La Performance a été présentée à la Fondation Martell à Cognac le 02/11, au Mudam au Luxembourg le 9 & 10/11, et enfin à la MECA dans le cadre du festival Facts à Bordeaux le 21/11/2019.
Éléments :
Plateforme en hexagones valchromat, 4 zones sensible montées en aluminium avec capteurs et excitateurs electrodynamiques, 380kg de verre securit au sol, 15 Rocher en verre securit

Stéphane Ghislain-Roussel : commissaire
Julie Läderach : violoncelliste
Sébastien Roux : compositeur
Samuel Rodriguez : chercheur
Baptiste Debombourg : artiste
Aline Ribière : costumière
Loïc Lachaize : ingénieur son
Stéphane Bottard : création lumières

Production : PROJETEN/Luxembourg et TUTTI/France

Co-productions : 
OARA – Office Artistique de la Région Nouvelle Aquitaine
Fondation Martell, Cognac
Festival FACTS - IDEX, Université de Bordeaux
Espace Mendès France - Lieu Multiple, Poitiers
Cap-Sciences, Bordeaux
MUDAM - Musée d’art moderne Grand-Duc Jean de Luxembourg

Soutiens : Festival 30-30 Bordeaux, Gallia Théâtre Saintes, GMEA Albi, Scrime Bordeaux, Théâtre des 4 Saisons Scène conventionnée musiques de Gradignan, Théâtre de Vanves , Ville de Talence, société GETRA SAS, Bohle
Dimensions :
Variables selon le contexte, taille initiale 400x400x6cm
système électronique de capteurs et d'excitateur electrodynamique relié à une régie son
15 Rochers en verre securit, dimensions variables
Hauteur maximum: 85cm x L: 120cm x l: 80 cm / Hauteur minimum: 10cm x L: 15cm x l: 15 cm
Surface totale 16m2 - 32 m2
Temps de réalisation :
2 800 heures (2 ans)
Date :
2019
Lien :
snowball