Article sur la performance de Delphine Pyckout : sculpture vivante
Avril 2003

article de Laurent Heurtois

 

"Baptiste Debombourg est âgé de vingt-quatre ans, il est actuellement représenté par la Galerie Patricia Dorfmann situé au 61 rue de la verrerie à Paris.

 

Les 21 et 22 juin derniers, plusieurs sculpteurs, dont Baptiste debombourg ont donné un spectacle à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts, rue Bonaparte, dans le 6e arrondissementde Paris. Le thème était : le défilé. Notre jeune sculpteur avait fait appel à la championne française Delphine Pyckhout, vingt-neuf ans, pour quatre représentations. Une bonne centaine de spectateurs était présente avec une proximité rare; parmi eux, de simple visiteurs, des artistes, des profs d'art, des journalistes spécialisés et des directeurs de centres d'arts. Chaque représentation comportant plusieurs tableaux et durait une trentaine de minutes, mais le passage de Delphine était programmé sur 2m30'. L'art démontré est plutôt contemporain; la chorégraphie a été mise en oeuvre conjointement par Delphine et Baptiste avec jeux de lumière et une bande son tirée d'un morceau d'Aphex Twin, une musique grave, très sonore avec beaucoup d'écho. Contrairement à d'autres athlètes, Delphine Pyckhout a très bien compris la démarche de Baptiste Debombourg qui, de plus, ne disposait pas d'un budget pour rétribuer la championne. Néanmoins, les frais de trajet furent couverts; l'athlète fut logée et nourrie gracieusement pendant plusieurs jours et en échange de sa prestation elle reçut de belles photos, fut mise en avant comme une véritable vedette. Une vraie publicité !

 

Delphine en garde un très bon souvenir : "Au départ, travailler avec des artistes, c'est un monde à part. C'était un évènement. J'ai ressenti un stress géant car ce genre de spectacle n'a rien à voir avec la compétition body-fitness. J'ai eu la pression, car dans le public il y avait des gens importants. J'avais un peu peur du regard des autres, puis j'ai été à l'aise. Tout s'est bien passé. En plus, c'était mon anniversaire, ce fut donc un beau cadeau, car je me suis sentie valorisée. Baptiste est adorable et poser aux Beaux-Arts, c'est quelque chose de grandiose !"
 

 

Laurent Heurtois est journaliste depuis 15 ans au magazine "le monde du muscle", magazine Français spécialisé dans le bodybuilding-bodyfitness traduit et vendu en Belgique, luxembourg, Canada, Maroc, Italie, suisse.

 

 

Le monde du muscle : Premier magazine français de bodybuilding, revue mensuelle, N°231/avril 2003 ISSN 0396 7247

 

 

Delphine Pickhout, Miss Univers 2003 


muscle1.jpgmuscle2.jpgmuscle4.jpg